RETEX de Wildmight

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Wildmight, alias Matt, aka le primate, est un personnalité originale. Il ne vient pas du monde du tir mais du combat pieds/poings/coudes/genoux.
Sa vision du monde est aussi singulière, elle est très influencée par des penseurs libertariens, principalement anglo-saxons, comme Stefan Molyneux.
En résulte une vidéo RETEX de notre stage pistolet très personnelle :

– En marchant dans Varsovie, Matt a été marqué par l’abondance de monuments et commemorations du soulévement polonais.
En effet, en France, hors célébration de la Libération du 4 Juin, on célébre rarement la résistence armée française, ou alors, elle est asceptisée. On ne voit pas d’armes, mais surtout, elle est sans esprit (voir la lettre du Guy Moquet caviardée de toute référence à Dieu par les médias et par E.Macron). Plus généralement, On ne célèbre aucune victoire militaire.

– « La guerre, c’est avant tout une histoire de sacrifice. »
Matt cite « the origin of war in child abuse » de Lloyd Demause.
Matt pense que l’origine de l’esprit de sacrifice polonais se trouve dans une forme de violence subie durant l’enfance.
Personnellement, je ne pense pas que l’enfance explique tout. En effet, la science montre que notre comportement (plus controversé, notre intéligence) est avant tout dicté par notre patrimoine génétique.
Notre instinct de conservation peut être transcendé par la foi, mais je ne pense pas qu’un traumatisme dans l’enfance nous pousse à nous sacrifier.
La “psychoHistoire” théorique de Lloyd me laisse aussi circonspect. Les violentes attaques à répétition de l’auteur contre le christianisme est un sujet à creuser. Je l’ai lu en diagonal, je vous laisse vous faire votre propre opinion.
Vous trouverez le livre de Lloyd Demause facilement sur le net.

– Bonne analyse de Wild qu’on a tendance à oublier en vivant en Pologne : les gros et les sportifs sortent de belles bourgeoises. A Paris, oublie, ta carrure est même suspecte.

– En France, Wild s’entraîne au combat au couteau, au baton, au kali, et à l’arc. Son analyse sur les armes à feu est très intéressante.
Difficile de faire le 9-hole ou de contrattaquer au sol suite à un déséquilibre volontaire ou non avec un arc !

Vous noterez l’explosivité de ses mouvements lors du dégagement en mozambique. Le reste se passe en images, bonne vidéo !

 

hussard

hussard

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'inscrire à notre newsletter

Afin de ne manquer aucune actualité !